De temps en temps, vous ressentez le besoin de toiletter votre chien, et comme on vous comprends ! Entre deux rendez-vous chez votre toiletteur favori, il y a peut être besoin d'une petite retouche.

Si votre chien a besoin d’un petit toilettage au poil, et que vous voulez vous improviser "toiletteur" maison (sans remplacer un professionnel), cet article est fait pour vous !

Shampouiner son chien

Choisissez le meilleur shampoing pour votre chien, et c’est parti ! Munissez-vous de votre shampoing pour chien favori et commencez. Mouillez votre chien, et faites mousser le shampoing en frottant le corps du cou vers la queue, en finalisant par les pattes, tout en évitant les yeux et les oreilles, parties que vous pouvez nettoyer avec des produits adaptés. Une fois votre chien bien shampouiné, rincez abondamment pour éliminer toute trace de shampoing sur le pelage.

Attention, shampouiner votre chien ne doit pas être une tâche quotidienne ! Il faut s’y atteler quelques fois par an, plus ou moins souvent selon les besoins de votre chien, s’il sort beaucoup ou non, et surtout de la longueur de son poil : plus le poil est long, plus il a besoin d’être shampouiné. Découvrez dans notre super article « Comment choisir le bon shampoing pour mon chien ? » toutes les informations pour choisir le shampoing adapté à son chien, ainsi que des techniques pour donner un coup de propre à son chien sans le mouiller !


Sécher son chien mouillé

Après le bain (ou la douche) du chien, il est temps de le sécher !

Auparavant, les pulseurs étaient réservés aux toiletteurs mais de plus en plus de monde s’en procure pour sécher son chien de manière efficace. Investir dans un pulseur ou un appareil qui combine la fonction pulseur et séchoir est une bonne affaire car vous pouvez vous en servir pour toutes les races de chien ! Mais si vous avez un chien aux poils longs, ou avec beaucoup de poils (Golden Retriever, Cavalier King Charles), ou même plusieurs chiens dont il faut vous occuper, on peut déjà vous dire que le pulseur ça change la vie !

Même en dehors du bain, un pulseur pour sécher son chien peut être utile ! Quand votre chien est mouillé en revenant d’une balade sous la pluie, rien ne vous empêche d’utiliser votre super pulseur pour le sécher facilement et rapidement !

Entretenir les poils de son chien

Brosser le pelage de son chien

Brossez quotidiennement les poils de votre chien avec une brosse ou un peigne adapté pour éviter que des nœuds se forment, surtout si votre toutou a le poil long qui s’emmêle !

Brosser les poils de votre chien avant le bain permet de démêler plus facilement les nœuds de votre animal, mais rien ne vous empêche de brosser après le shampoing pour que votre adoré soit au top du top. N’oubliez pas de féliciter votre chien après chaque action !

Tondre ou couper les poils ?

Couper les nœuds de son chien

Quand votre chien a trop de nœuds qui se forment et que vous n’arrivez pas à les démêler, la solution est peut-être de couper ! La solution la plus accessible est d’utiliser une paire de ciseaux adaptée en faisant attention à ne pas blesser son chien.

Tondre les poils de son chien

Si vous avez l’esprit toiletteur, sachez que de nombreux particuliers choisissent des tondeuses professionnelles pour s’occuper de leurs chiens. Il y en a de toutes sortes adaptées à vos besoins : des tondeuses à 2 vitesses pour adapter la vitesse aux différentes parties du corps du chien, des tondeuses sans fil, des tondeuses silencieuses pour ne pas effrayer vos animaux…
Mais avant de vous lancer dans la tonte, n’oubliez pas d’enlever l’excédent de poils avec une brosse ou un peigne et surtout prenez soin des coussinets de vos animaux favoris en utilisant des ciseaux à leur proximité.


Couper les griffes de son chien

Vérifier les griffes (les ongles) de votre chien une fois par mois, afin de jeter un œil à leur état. Si votre chien n’a pas les griffes trop longues, qu’il ne ressent pas de gênes quand il se déplace, ce n’est pas la peine de lui couper ! En revanche, si les griffes (ou ongles) commencent à devenir encombrants, munissez-vous d’un coupe ongles et le tour est joué !

Attention tout de même de ne pas couper trop court pour ne pas atteindre les vaisseaux sanguins du chien ! En cas de coupures, désinfectez puis stoppez le saignement immédiatement.

Brosser les dents de son chien

Que votre chien souffre d’une mauvaise haleine ou pas, il est important de garder un œil sur sa dentition ! En effet, l’accumulation de tartre peut être dangereuse et provoquer des infections bucco-dentaires. Même si les friandises dentaires sont nombreuses sur le marché pour permettre à votre chien de se régaler tout en entretenant ses dents, n’oubliez pas de sortir la brosse à dents de temps en temps (une fois par mois ou plus selon les besoins).

Utilisez une brosse à dents adaptée à votre chien avec un dentifrice spécial animaux que votre chien peut avaler sans causer le moindre problème à son estomac. Pour habituer le chien au brossage, habituez-le dès son plus jeune âge en commençant avec votre doigt puis en évoluant vers une brosse à dents adaptée.

En complément des dentifrices, il existe des sprays dentaires pour chien ! Pulvérisez dans la gueule, et le tour est joué : pas besoin de frotter ou de rincer.


Désormais, vous savez comment toiletter votre chien à la maison comme un véritable toiletteur (ou presque...) ! Prenez-soin de votre animal et il vous le rendra bien !