Les tortues sont fascinantes ! Ce sont des reptiles qui se distinguent par leur incroyable carapace.

En France, la seule espèce de tortue vivant à l’état sauvage est la tortue d’Hermann. Cocorico !! Elle vit naturellement dans les régions du pourtour méditerranéen mais c’est une espèce menacée. Pour en adopter, il faut respecter certaines règles et il faut bien s’en occuper ! Alors ne vous précipitez pas et lisez nos bons conseils car rien ne sert de courir, il faut partir à point !

Comment la reconnaître la tortue d’Hermann ?

« D’un point de vue animalier, une tortue c’est rond, ça a 4 petites pattes et une horrible vilaine tête ! » disait Benoît Poelvoorde dans Astérix aux jeux olympiques. On n'est pas d’accord ! La tortue a une petite tête très mignonne !

Plus sérieusement, cette tortue terrestre à 2 sous-espèces, la tortue hermanni hermanni de 20 cm pour 1 kg et l’hermanni boettgeri de 30 cm pour 2 kg. C’est la seule différence notable qu’il y aura entre ces 2 sous-espèces.

On reconnaît la tortue d’Hermann avant tout à sa carapace et sa queue. La carapace de la tortue d’Hermann est ovale, de couleur jaune et noir et parfois totalement jaune. Elle se distingue des autres espèces par ses écailles supracaudales (au dessus de la queue). La tortue d’Hermann a 2 écailles supracaudales contre 1 seule chez la tortue grecque avec qui elle est parfois confondue. Et la queue de la tortue d’Hermann possède une petite griffe à son bout.

Il est important de ne pas confondre les différentes espèces de tortues car elles ne cohabitent pas ! Pour les sous-espèces de tortues d’Hermann, il n’y a pas de problèmes. Par contre, pour posséder plus de 6 tortues, il faut des autorisations supplémentaires. On vous explique tout dans cet article sur la législation sur les tortues.

Quel habitat pour la tortue d’Hermann ?

La tortue d’Hermann vit dans un climat méditerranéen. Il n’est pas conseillé d’en adopter si vous habitez le nord de la France car vous ne pourriez pas lui offrir des conditions de vie optimales toute l’année. Une tortue d’Hermann doit vivre en extérieur, du moins, à l’âge adulte.

Un terrarium pour la sécurité du bébé tortue d’Hermann

Jusqu’à ses 3 ans la tortue d’Hermann doit vivre en terrarium à l’intérieur de votre maison car l’extérieur comporte beaucoup de danger pour elle. Les variations de températures peuvent l’affecter mais ce sont surtout les prédateurs qui risquent de la mettre en danger. En effet, petite, la tortue d’Hermann va mesurer 5 cm peser un poids plume s’y j’ose dire !

Choisissez un terrarium en verre, de 80 x 40 cm pour qu’elle puisse avoir de l’espace pour grandir. Si vous adopter 2 ou 3 tortues choisissez un terrarium un peu plus grand. Placez également un éclairage qui émet de la chaleur et des UV car la tortue a besoin du soleil comme Superman ! Vous pouvez aussi sortir Super-d’Hermann dans votre jardin pour qu’elle puisse prendre le soleil mais sous-surveillance.

Tapissez le fond du terrarium de terre, de terreau ou d’un substrat adapté. Ne mettez pas tout à plat avec un niveau ! Il faut créer des butés, des creux etc. Placez une ou 2 cachettes comme une écorce par exemple et vous pouvez placez une pierre plate pour la grimpette et une petite plante pour l’ombre et la déco.

Un enclos en extérieur pour la tortue d’Hermann à partir de 3 ans

Les tortues d’Hermann sont faites pour vivre à l’extérieur. A partir de 3 ans il faut la déplacer dans un enclos aménagé dans le jardin. Privilégiez un espace plutôt escarpé, qui n’est pas plat, avec des grosses pierres pour grimper car elle aime grimper ! Oui, c’est aussi Spid’Hermann mais ce n’est pas Flash ça c’est sûr !

A ce propos, votre enclos doit être délimité et bloqué pour l’empêcher de s’échapper en grimpant. Vous pouvez utiliser des planches de bois ou un grillage. Creusez un petit sillon pour l’enterrer sur 5 à 10 cm et élevez votre enclos à 40 cm du sol.

A l’intérieur, placez une cabane isolée remplie de foin. Placez une coupelle d’eau, un plat assez large pour qu’elle puisse tenir dessus mais pas profonde pour ne pas qu’elle se noie. La tortue d’Hermann boit peu d’eau, elle s’hydratera en ‘’nageant’’ dans sa coupelle.

Dans un enclos pour tortues d’Hermann, vous pouvez planter des pissenlits, un buisson de mures sauvages ou encore des buissons d’herbes de Provence (thym, romarin, sarriette, lavande etc..). Comme ça elle n’aura pas le mal du pays !

Votre tortue doit pouvoir sortir et se promener librement même s’il pleut. La tortue d’Hermann aime sortir sous la pluie pour s’hydrater. L’enclos en extérieur est donc très important pour elle.

Hibernation de la tortue d’Hermann, comment se préparer ?

La tortue d’Hermann hiberne entre la fin du mois d’octobre et le retour du printemps au milieu du mois de mars.

Lorsque vous sentez qu’avec la fin de l’automne votre tortue est de moins en moins énergique et que son rythme de vie ralentit sachez qu’elle est proche d’hiberner.

Si vous vivez dans le sud et que l’hiver ne s’annonce pas rude, vous pouvez simplement isoler la cabane et la laisser faire toute seule. Sinon vous pouvez l’aider à hiberner, on appelle ça l’hibernation contrôlée.

Hibernation contrôlée : Pendant le mois octobre lorsqu’elle est plus lente, il faut lui donner un bain tiède journalier pour l’hydrater et réduire petit à petit sa ration de nourriture. Préparez un bac avec de la terre dans le fond et du foin (pas de paille car ça moisit). Placez le bac dans un lieu calme avec un température de 3 à 8 degrés. Placez la dans le bac et elle hibernera.

L’hibernation dure 5 mois pour les tortues d’Hermann adultes mais elle dure à peine plus d’un mois pour les bébés tortues d’Hermann.

Quelle alimentation pour la tortue d’Hermann ?

La laitue est une idée reçue ! Ce n’est pas suffisant comme apport pour une tortue d’Hermann. A l’état sauvage, la tortue d’Hermann se nourrit de mauvaises herbes et d’un petit peu de fruits. Les herbes doivent constituer 90 % de leur nutrition ! Réservez les mauvaises herbes du potager pour les lui donner.

Pour les 10 % restant, agrémentez son alimentation d’endives, de mâche ou encore de céleri et quelques fruits que l’on peut trouver en Provence (son milieu naturel) : figues, mures, framboises, cerises et autres baies. Il est également possible de lui donner des os de seiche (cassez des petits morceaux si votre tortue est encore petite).

Les compléments alimentaires sont à proscrire sauf indications de votre vétérinaire. Si votre tortue ne paraît pas en bonne santé, vous pouvez demander conseil à votre vétérinaire qui pourrait vous donner le feu vert pour des compléments.

Il est fortement déconseillé de donner de la nourriture pour chien, chat ou humain à nos tortues ! Aucune de ses nourritures n’est adaptée à leur régime donc ne jouons pas avec leur santé !

Les tortues boivent peu ou pas d’eau. Elles s’hydrateront dans leur coupelle d’eau installée dans l’enclos.

Le point législation sur la tortue d’Hermann

La tortue d’Hermann est la seule espèce de tortue vivant naturellement en France. Ces tortues étaient chassées dans la nature pour être ensuite revendues, ce qui a réduit drastiquement leur population. Pour protéger les tortues d’Hermann, leur adoption a été interdite puis permise sous conditions. La tortue d’Hermann est toujours une espèce menacée.

Aujourd’hui, il est possible d’adopter une tortue d’Hermann en respectant 2 conditions : 

  1. il faut avoir effectué une déclaration de détention avant de vous rendre en animalerie, 
  2. et il faut que la tortue soit pucée et identifiée au registre de l’IFAP.

Retrouvez ici notre article détaillé sur la législation et l’adoption des tortues.

Espérance de vie de la tortue d’Hermann

La tortue d’Hermann a une durée de vie qui pourrait atteindre les 100 ans ! Mais en moyenne une tortue d’Hermann va vivre un peu plus de 60 ans. Une adoption de tortue d’Hermann n’est donc pas à prendre à la légère ! Vous pourriez bien la léguer à vos enfants !

Quel est le prix pour la tortue d’Hermann ? Où l’adopter ?

Petit rappel, il est interdit de prendre une tortue d’Hermann dans la nature ! D’en rapporter une d’un voyage parce qu’elle ne coûte pas cher, c’est mal ! Tout cela relève du braconnage et met en danger la survie de cette espèce.

Cela étant dit, vous pourrez adopter une tortue chez des vendeurs agréés comme les animaleries ou les éleveurs spécialisés. Ils devront vous fournir impérativement toutes les preuves de sa naissance en captivité depuis 2 générations.

Le prix d’une tortue d’Hermann varie entre 150 et 400 € en fonction de son âge. Plus vous la prendrez petite moins elle vous coûtera cher mais il faudra prévoir l’achat d’un vivarium pour les premières années.

On vous avez bien dit que vous sauriez tout sur la tortue d’Hermann !

Quelle soit tortue ninja ou Spid’Hermann, votre tortue sera votre héroïne !

Ses mouvements, sa curiosité ou sa beauté seront un plaisir à admirer au quotidien pour toute la famille. La tortue nous touche énormément car sous ses airs de reptile âgé transparaît une grande sagesse ancestrale. Pas étonnant puisque leur histoire remonte à 200 millions d’années. Alors protégeons nos tortues pour qu’elles vivent encore aussi longtemps.