Quand commencer l’éducation du chiot ?

Éduquer votre chiot est important car c’est la meilleure des sécurités pour vous et votre chien. Plus vous commencez à l’éduquer vite, plus il sera facile pour votre chien d'apprendre. Vous pouvez commencer dès son arrivée dans sa nouvelle famille, à partir de 2 mois.

Par exemple, si votre chien s'enfuit lors d'une promenade et que vous lui avez appris le rappel, vous n'aurez pas de mal à le faire revenir avant qu'il ne soit trop tard. Bien sûr, il y a des chiens avec des problèmes de comportement. Si tel est votre cas, un comportementaliste canin peut vous aider. Mais avant de paniquer, vous devez savoir que l'éducation canine est un travail de longue haleine. Ne vous découragez pas !

D'après notre expérience, il est beaucoup plus facile d'enseigner les bonnes choses à votre chien dès le début que de corriger les mauvaises habitudes qu'il développera inévitablement si vous ne le dresser pas.



Soyez patient et régulier !

L’apprentissage va vous demander patience et régularité, en effet cela ne sera pas toujours parfait, mais ne soyez pas frustré et ne vous en prenez pas à votre chien. Ajustez votre propre comportement et attitude pour encourager la capacité et la confiance de votre chien à apprendre. Si vous êtes d'humeur calme, votre chien le sera généralement aussi.

Chaque chien est différent, en fonction de sa race, des stimuli qu'il reçoit de son environnement, de ses expériences et aussi des personnes qui s'occupent de lui. Même au sein d'une même portée, on peut voir des chiot de nature très différente (dominant, soumis, entreprenant, investigatrice, craintive, etc.). Cette diversification conduit à différentes méthodes pédagogiques et il faut donc être vigilant par la formation « do it yourself » car cela pourrait «ruiner» la nature du chien et même compromettre les bases d’une bonne éducation.

Les 3 points important pour l’éducation de votre chien :

1- La récompense

Récompenser votre chiot chaque fois qu'il fait quelque chose de bien est un élément important de son éducation. En effet, les chiens apprendront vite à répéter les actions qui mènent à des récompenses. Vous pouvez récompenser votre chiot sous forme de friandises, de jouets, de jeux et de câlins ! Bien que l'entraînement aux friandises soit un moyen efficace d'obliger votre chiot à obéir aux ordres, il est important de ne pas abuser de cette méthode, afin que votre chien ne se conforme pas uniquement à la nourriture. De plus, il est important de se rappeler que les friandises augmentent l'apport calorique quotidien de votre chien.

2- Ne pas réprimander

Il est important de réaliser que les chiens ne comprennent pas les causes et les effets de la même manière que les humains. Se mettre en colère contre votre chiot pour avoir fait quelque chose de mal n'est pas efficace, car le chien ne se souviendra probablement même pas de ce qu'il a fait.

Attention : Non seulement la punition crée un stress inutile chez le chien, mais le chien qui se fait réprimander est plus à risque de mordre.

3- La routine

S'en tenir à une routine donne à votre chiot la structure dont il a tant besoin pour qu'il se sente en sécurité dans son nouvel environnement inconnu. Cela signifie que les moments ou votre chiot se réveille, se promène, mange et dort doit tous être fait à la même heure chaque jour. Promener votre chiot à la même heure chaque jour est également extrêmement utile pour l'apprentissage de la propreté, car votre chien apprendra qu'il peut y aller pendant ces heures fixes et bien définies.

L'éducation ce n'est pas qu'apprendre à son chien, c'est aussi prendre confiance en votre chien et nouer des liens solides avec lui !